L'équipe de la Médiathèque vous souhaite de belles vacances estivales.

mardi 19 mars 2013

Gris

Auteur : Anne-Gaëlle  Balpe
Illustrateur : Jess Pauwels
Éditeur : Alice Jeunesse
Collection : Histoires comme ça
Date de parution : janvier 2013
ISBN : 9782874261848
A partir de 5 ans


Résumé :

Le temps, les rues, les gens : tout est gris aujourd’hui. Les parents accompagnant leurs enfants à l’école ont l’air de traîner des sacs à roulettes derrière eux (sic). Si bien que le gris gagne les enfants à leur tour. Mais le narrateur réussit à échapper à cette morosité ambiante et à avec ses amis va redonner des couleurs et le sourire aux passants, en dessinant partout avec ses craies.

Analyse :

Une histoire courte, toute simple qui rappelle un peu Le Crafougna, album de Stéphane Servant. Les dessins des enfants donnent de la couleur à la ville et du "peps" aux adultes. La pluie qui efface tout ne désespère pas le petit narrateur qui courageusement reprendra ses craies, ses dessins et ses couleurs le lendemain pour vaincre enfin cette « grise-attitude ». Les illustrations de Jess Pauwels réveillent bien le texte et lui donnent vie.

MDN

L’imagier de Patrick

Auteur : Patrick Pasques   
Éditeur : La joie de lire
Date de parution : janvier 2013
ISBN : 978-2688908615661

Résumé et Analyse :

Imagier des objets du quotidien des années 1950 à 1960 (mode, moyens de transport, petits objets). 

L’originalité tient au fait que les images sont des photographies de maquettes en papier fabriquées par l’auteur. C’est l’occasion de mesurer l’évolution de ces objets d'hier à aujourd’hui et de raconter aux enfants la vie d'autrefois.

Je m’ennuie

Auteur : Michael Ian Black  
Illustrateur : Debbie Ridpath Ohi
Éditeur : Seuil Jeunesse
Date de parution : février 2013
ISBN : 978-2-02-109324-7

Résumé :

Une petite fille s’ennuie terriblement. Elle rencontre une patate mais celle-ci s’ennuie encore plus qu’elle. La petite fille va déployer des trésors d’imagination pour sortir la patate de son ennui mais rien n’y fait.

Analyse :

Album aux illustrations très vivantes, plein d’humour et rempli d’idées pour tromper l’ennui.

Ma maison

Auteur : Eric Battut
Éditeur : l’élan vert
Date de parution : janvier 2013
ISBN : 9782844552563

Résumé : 

Du chalet suisse au gratte-ciel américain, en passant par le Maroc ou le Groenland, les enfants du monde présentent leur maison et leur famille dans leur vie quotidienne, invitant le lecteur dans un grand tour du monde en couleurs. Pour finir, une cabane dans un arbre rassemble tous les enfants.

Analyse :

De brefs textes poétiques laissent toute leur place aux splendides illustrations à la gouache d’Eric Battut. La palette de couleurs est très variée et s’adapte à chaque fois aux particularismes des pays évoqués ; les bleus notamment donnent envie de faire ses valises tout-de-suite… L’éditeur présente l’ouvrage comme un album documentaire : le texte brosse une rapide présentation du pays, les habitats sont nommés et décrits, on apprend s’il s’agit de maisons en terre, en bois, en glace… Mais, l’intérêt de l’album réside davantage dans la qualité des illustrations que dans son contenu documentaire. L’auteur n’hésite d’ailleurs pas à présenter le tipi des Indiens des Plaines à la page Amérique et les gratte-ciels à la page Etats-Unis.
Cet album est une très belle invitation au voyage et une ouverture sur le monde.




La petite fille aux singes, l’enfance incroyable de Jane Goodall

Auteur : Patrick Mc Donnell
Traducteur : Nathalie Azoulai
Éditeur : De la Martinière jeunesse
Date de parution : Janvier 2013
ISBN : 978-2732453323

Résumé :

Cet album présente l’enfance de Jane Goodall, sa passion pour les animaux et en particulier pour les singes.
Sur la page de gauche, le lecteur apprend comment était Jane et retrouve, à droite, une illustration correspondant au texte. A noter que derrière le texte, sur trame de fond, apparaissent des gravures ornementales qui mettent en exergues la passion de Jane pour l’observation scientifique et attentive de la nature.
Le lecteur découvre notamment qu’elle avait pour doudou une peluche chimpanzé, nommée Jubilé, qu’elle adorait observer la nature et les animaux dans leur milieu naturel et qu’elle s’amusait à faire des quiz ou d'autres jeux les concernant. Elle était très curieuse, elle aimait l’histoire de Tarzan et Jane et rêvait de voyager en Afrique.
Grâce à la partie documentaire qui clôt l’album, le lecteur apprend qu’elle a réalisé son rêve et qu’elle est partie vivre notamment en Afrique pour défendre les chimpanzés et les espèces menacées.

Analyse :

Un très bel ensemble, complet qui permettra aux enfants de découvrir le parcours de cette femme extraordinaire et l’importance de protéger la nature et les animaux qui la composent.
Les images qui illustrent le texte sont réalisées à la peinture, elles sont assez simples. Elles contrastent avec les gravures présentes sous le texte et permettent de montrer le double caractère de cet enfant. (Une petite fille douce, pleine de rêve mais qui savait déjà un bon nombre de choses anthropologiques pour son âge).
Cet album a reçu le prix Caldecott et honor 2012 (prix de l’association des bibliothécaires américains pour enfants).
Pour découvrir l’implication actuelle de Jane Goodall vous pouvez consulter les sites internet suivants:


Béatrice L.G.

Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

Un air de famille, le grand livre des petites différences

Auteur : Béatrice Boutignon
Éditeur : Le baron perché
Date de parution : Janvier 2013
ISBN : 978-2360800704

Résumé :

Ce livre se lit en découpant chaque double page en trois. Sur partie supérieure de la page de gauche, l’auteur donne un thème à la double page (par exemple « une après-midi au musée »). Sur partie supérieure de la page de droite, le lecteur pourra lire trois petits récits-devinettes qui concernent les illustrations présentes sur la partie inférieures de ces deux pages (la troisième partie donc). A lui de découvrir, notamment grâce aux indices écrits avec une police d’écriture plus grande et de couleur, quel récit correspond à quelle illustration. A chaque double page, le lecteur découvre trois familles et partage avec elles leur quotidien. Ces familles sont toutes différentes : homoparentale, recomposée, nombreuse, monoparentale, mixte, adoptive…

Analyse :

A la manière de Jean de la Fontaine, l’auteure se sert de familles animales pour mettre en avant la diversité des familles d’aujourd’hui. Certains thèmes : différence, adoption, homoparentalité, apparaissaient déjà dans Tango a deux papas, autre album de Béatrice Boutignon.
Ce livre est très intéressant au niveau des thèmes abordés et les petites devinettes ne le rendent que plus attractif. En effet, les enfants prendront plaisir à deviner qui à deux demi-sœurs, deux mamans... Les illustrations très colorées et dessinées au trait fin sont, quant à elles savoureuses.
Un album plein de sensibilité et de tendresse pour apprendre nos différences tout en s’amusant.
Seul petit bémol : l’album est un peu long.

A titre d’anecdote, sachez que pour fêter la centième heure de débats concernant le mariage gay, la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti, a distribué cet album aux députés pour les remercier de leur assiduité.

Béatrice L.G.

Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

Le Jour où j’ai perdu mes super pouvoirs

Auteur : Michaël Escoffier
Illustrateur : Kris Di Giacomo
Éditeur : Kaléidoscope
Date de parution : Mars 2013
ISBN : 9782877677660

Résumé :

L’héroïne de cette histoire ne manque pas d’imagination. Le jour où son père la lance dans les airs à bout de bras, elle est persuadée qu’elle possède des super pouvoirs : elle vole !!!
Et ses pouvoirs ne s’arrêtent pas là. En effet, elle sait faire disparaître des aliments (qu’elle adore en les mangeant !), respirer sons l’eau (avec son tuba !), marcher au plafond (avec une ventouse !) jusqu’au jour où elle se fait un bobo...

Analyse :

Un album sur le pouvoir de l’imagination d’un enfant qui parvint avec beaucoup d’humour à transformer des scènes quotidiennes en de véritables épopées extraordinaires.
Les illustrations aux traits légèrement surannés et sépia participent à rendre l’univers amusant et renforcent le côté malicieux de la petite fille. L’illustratrice aime mêler le dessin et la peinture traditionnelle avec la technologie informatique.
La collaboration entre Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo offre une nouvelle fois au lecteur un livre très drôle et réussi.

Autres albums réalisés par ces deux artistes :

Sans le A, Le loup tralala, La Mouche qui pète, Pourquoi les Hirondelles Ne Font Pas le Printemps, Tous les monstres ont peur du noir, Pourquoi les chauves-souris préfèrent sortir la nuit ?

Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

La Machine à laver les bisous

Auteur : Nathalie Dargent
Illustratrice : Colonel Moutarde
Éditeur : Gautier-Languereau
Collection : Les Petites histoires du soir
Série : Bijou et Yi Yi
Date de parution : Janvier 2013
ISBN : 9782013941235

Résumé :

Une fois par an, il faut laver Yi Yi, le doudou de Bijou. Mais, cette dernière le préfère couvert de bisous à la confiture et de miettes de biscuits.
Yi Yi fait la tête aussi ; le voilà tout frisé et sans odeur. Pour le réconforter, Bijou va le sécher au soleil, le coiffer et l’emmener dans le ciel sur des ballons jusqu’au moment du goûter…

Analyse :

Un album très simple sur la relation entre une petite fille et son doudou.
Les illustrations du Colonel Moutarde très graphiques sont tendres et très colorées.
Un côté publicitaire ressort de son œuvre puisqu’elle (et oui, c’est une femme) a travaillé pour plusieurs campagnes de communications (RATP, Danone, La Redoute, Nivéa…).

Chouette Pas chouette

Auteur : Mack Jeff
Éditeur : Casterman 2013
Collection : Les albums Casterman
Date de parution : janvier 2013
ISBN : 978-2203064492
A partir de 3 ans 

Résumé :

Lapin, tout joyeux, vient trouver son amie la souris pour lui proposer un pique nique : « Chouette » ! Hélas, la pluie commence à tomber ce qui n’est pas du tout du goût de la souris : « Pas chouette ! ». Lapin a la solution : il tend un parapluie à souris : « Chouette ! » mais le parapluie s’envole : « Pas chouette ! » et souris est furieuse…Et, c’est ainsi tout au long de l’histoire en un crescendo très drôle. Le lecteur s’amuse beaucoup en découvrant la réaction bien différente de ces deux « personnages » devant une même situation : le lapin fait preuve d’un optimisme indéfectible et à l’inverse, la souris est d’un éternel pessimisme ! Heureusement, l’amitié entre eux est plus forte que tout !

Analyse :

Voici un album réjouissant plein de cahots et de rebonds. Deux mots (chouette / pas chouette) rythment les pages dont les illustrations tout en rondeur, épurées, simples et très expressives permettent aux lecteurs de très bien suivre cette histoire dynamique.
Un vrai régal de lecture à voix haute que partageront certainement parents et enfants.

B.F.



Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle.

Le procès

Auteur : Stéphane Henrich
Éditeur : Kaléidoscope
Date de parution : mars 2013
ISBN : 978-2-877-67767-7
A partir de 7-8 ans.

Résumé :

Le loup est jugé par le tribunal des animaux pour avoir mangé un agneau. Il bénéficiera de circonstances atténuantes (la faim de loup) et sera condamné à se nourrir de saumon.

Analyse :

Excellente transposition dans le monde animal de l’ambiance et des différentes personnalités rencontrées dans le tribunal. L’adulte se régale tant de ce qui est exprimé que des non-dits et références ; mais un jeune lecteur pourra-t-il autant en profiter ? Il pourra pour le moins s’initier au monde des tribunaux, le tout en référence à une fable de La Fontaine.
Et les illustrations rappellent les caricatures faites pendant les grands procès. Très intéressant !

Véronique N.



Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.
Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle.


La sauterelle et la fourmi

Auteur : Rebecca Emberley
Illustrateur : Ed Emberley
Editeur : Albin Michel jeunesse
Date de parution : janvier 2013
ISBN : 978-2-226-24341-6
A partir de 4-5 ans.

Résumé :

La fourmi peine à travailler sous la chaleur écrasante et se trouve soutenue dans son labeur par une musique entraînante jouée par la sauterelle et son orchestre. En remerciement, elle les invite à venir dans la fourmilière se rafraîchir et à se reposer jusqu'à ce que les musiciens reprennent leur rythme d’enfer sous terre.

Analyse :

Dans la fable d’Esope, qui a inspiré Jean de la Fontaine, la sauterelle chantait, dansait ou jouait de la musique tandis que la fourmi travaillait. Cet album pourrait en être une réécriture ou une suite dans laquelle la sauterelle verrait finalement ses mérites reconnus. L’album étant dédicacé aux habitants de la Nouvelle-Orléans, la référence plane aussi envers les peuples qui enterrent leurs proches et amis en cortèges de musiques joyeuses.
L’écriture est agréable, mêlant un style fable et des remarques amusantes. Les illustrations, aux couleurs vives, présentent de page en page les animaux stylisés dans un fouillis d’herbes entremêlées. Elles gagnent à être regardées de loin. L’ensemble est joyeux et rend un bel hommage au pouvoir de la musique.
Véronique N.



Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle.