Le prochain comité aura lieu à l'espace du Val de Gif le mardi 7 novembre 2017

vendredi 29 octobre 2010

Il y a quelqu'un sous mon lit


Auteur/Illustrateur: Chris Riddell
Edition: Milan Jeunesse
Date de parution: 2010
ISBN: 9 78-2-7459-4327-9


Résumé:

Alors que Jules est sur le point de s’endormir, un monstre sort de dessous son lit et lui demande de dormir avec lui. Puis c'est le tour des monstres de la commode, du placard, du fauteuil, des rideaux,..qui prennent tous une place dans son lit, tant et si bien que le pauvre Jules, épuisé finit par s’endormir sur la moquette de sa chambre.

Analyse:

Il s’agit d’un album coloré, qui fait la part belle aux illustrations, destiné à rassurer les plus jeunes au moment du coucher. Mais les monstres imaginaires, cachés dans les recoins et les placards des chambres des enfants appartiennent surtout à l’imaginaire anglo-saxon, la traduction française ne convaincs pas et l’ensemble ne fonctionne pas très bien. Je ne garde pas.

samedi 23 octobre 2010

Quand tu dors


Auteur:Delphine Chedru
Edition : Gallimard jeunesse 2010
I.S.B.N.: 978-2-07-063315-9

Résumé:

Quand tu dors, la vie continue, mouvements, bruits, lumières... La nuit le chat chasse la souris, les éboueurs ramassent les poubelles, les astronomes observent les étoiles...
Tout un monde qui bouge au fil des heures jusqu'au petit matin, jusqu'à ton réveil.

Analyse:

Le texte est simple, à chaque page une petite phrase qui peut ouvrir la porte à l'imagination.
Les illustrations sur double-page faites d'aplats de couleurs noire et bleue éclairés ça et là par des carrés d'un jaune très lumineux, sont magnifiques, elles font penser à un jeu d'ombres et de lumières. Beaucoup de petits détails à découvrir dans le dessin qui ajoutent un plaisir supplémentaire à la lecture.

Très bel album plein de douceur et de sérénité pour mettre des mots sur les bruits de la nuit.

A acheter

S.D

Les oiseaux


Auteur:Germano Zullo
Illustrateur:Albertine
Edition:La joie de lire
Date de parution:Juin 2010
ISBN : 978-2-88908-027-4

Résumé:

Un grand désert jaune d’or avec au fond un ciel bleu azur, une route et en travelling avant un camion rouge qui avance jusqu’au bord d’une falaise. Une homme en salopette bleue en descend, se dirige vers l’arrière du camion et ouvre les portes. Une brassée d’oiseaux multicolores s’en échappe, joyeuse échappée dans ce ciel immaculé. L’homme les regarde partir pensif, puis va fermer les portes de son camion. Là dans le noir deux yeux l’observent, c’est un petit oiseau noir qui n’a pas suivi les autres. L’homme partage son casse-croute avec le volatile et lui montre comment s’envoler pour rejoindre les autres. Quand le camion repart finalement dans l’immensité déserte, ce sont les oiseaux qui rattrapent l’homme pour l’emmener avec eux dans l’immensité bleue du ciel.

Analyse:

Un album magnifique de par ses couleurs chaudes et la pureté du trait. Une grande poésie et beaucoup de tendresse dans cette histoire plutôt philosophique sur la relation aux autres. Un texte très épuré mais qui veut bien dire la richesse de l’amitié et l’importance de l’échange et du partage. Très beau et émouvant mais sans doute pas très accessible pour les enfants qui le découvriraient seuls.


V.V


Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

Bobard et Tête de bois


Auteur:Jean Maubille
Edition:Ecole des Loisirs / Pastel
Date de parution:Septembre 2010
ISBN : 978-2-211-20086-8

Résumé:

Bobard c’est le nom du doudou d’un petit garçon à l’imagination fertile. Il invente pour son compagnon préféré une véritable aventure où la lune se transforme en soucoupe volante qui abrite une grenouille un peu extra-terrestre qui pourrait bien séparer les deux amis…

Analyse:

Petite histoire autour de l’univers des enfants qui n’ont pas besoin de grand chose (ici un doudou chien et une peluche grenouille) pour s’inventer des histoires extraordinaires dans lesquelles ils rentrent complètement pour vivre des choses palpitantes à l’insu des grandes personnes. L’invention est ici symbolisée par le nez de l’enfant qui s’allonge à mesure que l’histoire avance, jusqu’à la chute où l’enfant se présente sous le nom de tête de bois en référence à Pinocchio.
Des couleurs vives, un dessin simple et animé par les seuls mouvements du nez de l’enfant qui grandit puis rapetisse et ceux de la grenouille qui grossit à mesure qu’elle représente un danger pour les protagonistes.
Seul bémol le barrage du vocabulaire qui ne s’adresse pas vraiment à des tous-petits, un peu trop compliqué, mais avec la médiation d’un adulte pourquoi pas.

V.V

Un yéti dans la ville


Auteur : Monika Spano
Illustrateur : Jorg Mühle
Edition : Autrement
Date de parution : 2010
ISBN : 978-2-7467-1469-4


Résumé:

Après des années de recherche infructueuses dans les montagnes, l’éminent professeur Tête de Linotte trouve le yéti qu’il ramène en ville.
Ce dernier devient alors l’objet de toutes les études et conversations ; le moindre de ses gestes est analysé, rapporté par les médias et copié par les habitants…ce qui donne lieu à de scènes cocasses..
La mode Yéti se poursuivra jusqu’à ce que l’animal, lassé, regagne ses montagnes, ayant suffisamment appris de ceux qui croyaient l’étudier.


Analyse:

Cette histoire apparemment fantaisiste, voire loufoque, est en fait une satire des travers de notre Société :
- arrogance imbécile et naïve de certains scientifiques
- toute puissance des médias créateurs de phénomènes de mode
- comportement grégaire des humains
Finalement, l’animal se révèlera plus malin, et il en aura beaucoup à dire sur le comportement humain.
Cet album au graphisme sympathique laisse une grande place aux illustrations. Les personnages sont caricaturés comme dans une BD.
Le ton est humoristique, voire railleur .
Comme beaucoup d’albums , Un Yeti dans la ville peut être lu par les plus jeunes (5-6 ans) mais le message ne pourra être perçu que par les plus âgés.


Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

Tout contre toi


Auteur:Dod Emma
Edition:Albin Michel jeunesse
Date de parution:premier semestre 2010
ISBN : 978-2-226-19558-6


Résumé:

Dans un vaste monde, plein de dangers le petit pingouin se sent désemparé et tous les obstacles rencontrés lui semblent insurmontables, mais papa est là pour le sécuriser et surtout l’aimer.

Analyse:

Un album pour les petits avec des couleurs un peu tristes et un dessin pas très convaincant.
Il ne fait pas de mal mais nous en avons vu de meilleurs sur le thème, à mon avis.
Selon budget

E.M


Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

La plus belle maman du monde


Auteur: Barcilon Marianne
Edition:Kaléidoscope
Date de parution:septembre 2010
ISBN : 978-2-877-67680-9

Résumé:

Papoutsa, la petite gitane est un vrai rayon de soleil pour sa maman (pour nous aussi d’ailleurs).
Son rêve est d’accompagner sa maman au marché des mille marchands, mais maman ne veut pas.
Maman voulait la protéger de tous les dangers qu’un grand marché comporte.
Après avoir employé tous ses charmes, Papoutsa obtient le feu vert et la voilà parti pour cette merveilleuse aventure, tant désirée, mais un moment d’inattention et vloup….elle a perdu sa maman.
Il faut la retrouver, vite, vite ! Mais comment est-elle ?
Eh bien, c’est la plus belle maman du monde, évidemment.

Analyse:

Les illustrations de cet album sont d’une espièglerie rare et la personnage ne peut que nous captiver sauf que le marché des « mille marchands » se fait de plus en plus rare de nos jours, mais ne soyons pas très pointilleux.
Seule critique au texte le regard réprobateur suivi de la phrase « …maman est bien plus élégante, elle ne porte jamais de pantalons. »
Que-est-ce qu’elle a contre l’usage des pantalons ?

Je le garde.

E.M


Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

Album disponible à la Bibliothèque Associative de Courcelle.

jeudi 7 octobre 2010

La Chanson de Petit Loup


Auteur : Britta Teckentrup
Traducteur : Françoise de Guibert
Édition : Albin Michel Jeunesse
Date de parution : septembre 2010
ISBN : 978 -2-226-19537-1
Age : A partir de 3 ans

Résumé :

Petit Loup vit avec sa famille dans les montagnes. Il est triste car il est le seul à ne pas crier comme un véritable loup. Pourtant, ses parents le rassure et l’encourage.
Un jour, il se perd dans la forêt. Apeuré, il se met alors à hurler face à la pleine lune. Son père, qui a entendu ce cri, le retrouve et le ramène auprès des siens. A présent, chaque soir, Petit Loup et son papa chantent « la plus belle chanson qu’on ait jamais entendu ».

Analyse :

Cet album, empreint de tendresse aux illustrations chaudes et douces, aborde les thèmes de la différence et de l’acceptation de soi. Il décrit comment surmonter une épreuve grâce à l’amour des siens.

Ma petite voiture rouge


Auteur : Peter Schössow
Édition : Seuil jeunesse
Date de parution : aout 2010
ISBN : 978-2-02-103201-7

Résumé :

Récit à la première personne d’un petit garçon qui reçoit en cadeau une voiture ancienne à pédales. Il la remet en état avec son grand-père, puis part à l’aventure au volant de celle-ci, avec son petit frère.
Le parcours est semé d’embûches, de péripéties et est rythmé par des panneaux routiers.

Analyse :

Point positif : ambiance rétro et humoristique sympathique, parcours vivant et un aspect pédagogique avec l’association des logos routiers. On retrouve l'inspiration des anciennes bandes dessinées de Quick et Fluke.
Mais nous pouvons nous poser quelques interrogations sur l’illustration et le texte :

-le titre écrit en rouge sauf le mot “ rouge ” écrit en vert.
-Pour montrer le mouvement, la multiplicité et la succession des activités du petit garçon et de sa voiture, le sujet est représenté plusieurs fois sur la même page. Le jeune lecteur peut rencontrer des difficultés à comprendre qu’il s’agit bien du même et unique personnage.
-Le début du récit fait plusieurs fois références au grand-père, mais on ne le voit jamais.
-les coloris : comme des photos anciennes jaunies, passées, donc le rouge paraîtplutôt rouillé bien que la voiture a été repeinte.
- L’illustration finale interroge car on y voit la voiture au fond de la chambre remplie de peluches, comme si elle n’avait pas bougé réellement de là ; ce qui laisse supposer qu’il s’agissait d’un jeu, d'un parcours imaginaire .
-L’idée d’utiliser les panneaux routiers pour ponctuer chaque épisode est intéressante, pour familiariser l’enfant avec le code de la route de façon humoristique. Cela fait appel aux symboles, à plus d’abstraction et propose donc un 2ème niveau de lecture.

Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

La Harpe


Auteur : Rémi Courgeon
Édition : Flammarion
Collection : Les Albums du Père Castor
Date de parution : septembre 2010
ISBN : 978-2-0812-3634-9

Résumé :

Louise se trouve désespérément banale, rêvant de cinéma, de féérie, d’originalité.... Elle découvre une harpe dans le grenier de sa nouvelle maison, qui va changer l’image d’elle-même et par conséquent, sa vie.

Analyse :
Thème intéressant, original et exprimé simplement, à l’aide d’une illustration simple et claire, sans dramatisation.
Il s’agit plus du thème de l’image de soi, de la recherche de son épanouissement personnel, la reconnaissance, la confiance en soi que de la musique en elle-même.
La harpe est l’objet déclic, révélateur (mais cela pourrait être tout autre chose) qui va motiver Louise, mal dans sa peau, ainsi que le miroir ( objet symbolique) dans lequel elle se regarde jouer, et à travers lequel elle se voit évoluer, changer, "embellir".( le titre pourrait être plus précisément « la harpe et le miroir » !)
Du miroir, seul témoin secret qui lui renvoie son image transcendée, sublimée par son travail sur la harpe, elle va finalement se confronter au public, à la réalité, et être reconnue dans son nouveau talent, « son originalité ».

Moralité : trouver dans la vie, l’élément déclic, révélateur de soi-même, qui va aider à se
réaliser, et s’affirmer.


C.G.
Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.

Têtard veut changer de maman


Auteur : Sylvie Jung
Illustrateur : Charlotte Légaut
Édition : Escabelle
Date de Parution : 2010
ISBN : 9782916689364

Résumé :

Têtard veut aller au parc mais sa maman trouve qu'il est trop tard, têtard veut manger des frites, mais sa maman veut lui faire manger des légumes, têtard veut qu'on le porte sur les épaules, mais sa maman est fatiguée...tant et si bien que Têtard veut changer de maman. Mais, celle-ci lui explique qu'elle refuse certaines choses pour son bien. Toutefois, elle ne voudrait pour rien au monde changer de Têtard.

Analyse :

Ce petit album aux illustrations très vivantes représente bien les colères et les frustrations des plus jeunes lorsqu'ils sont confrontés aux "non" de leurs parents et au manque de disponibilité de leur maman.
Mais la succession des "non" est sans doute un peu longue. Des thèmes comme la jalousie par rapport au petit frère ou au papa sont relativement bien décrits. Cependant, la chute, chantée par la maman afin de justifier son comportement, est didactique mais pas très convaincante.

N.C.

Même pas peur !

Auteur: Christine Davenier
Edition: Ecole des Loisirs
Date de parution: 2010
ISBN: 978-2-877-67682-3


Résumé:

Jacques vient de se coucher quand il entend frapper à sa fenêtre. C’est une petite sorcière qui demande à venir dormir avec lui, en échange de quoi elle lui racontera une terrible histoire de sorcière. Presque rendormi, c’est au tour d’un loup, puis d’un ogre, qui viennent trouver refuge auprès de Jacques et lui racontent des histoires qui ne font « même pas peur ». Quand enfin les derniers bruits de pas menaçants se font entendre ... il ne s’agit que de la maman qui vient embrasser son petit garçon.

Analyse:

Cet album de Christine Davenier traite de la peur du noir au moment du coucher, avec des illustrations pleine page qui font apparaître le jeune héros bien fragile dans son lit. Au fur et à mesure que la sorcière, le loup puis l’ogre viennent lui raconter leurs terribles histoires qui ne font –pas trop –peur. Il y a une réelle progression dans la taille et les frayeurs occasionnées par les différents « invités » de Jacques, et beaucoup d’humour au fur et à mesure qu’ils mettent à leur tour leur pyjama pour venir se coucher dans les draps. La mise en image des derniers bruits de pas fera juste assez peur pour ravir tous les enfants à partir de 3-4 ans.

N.C
Album disponible à la Bibliothèque Municipale de Gif-Sur-Yvette.